x

Aux heures tièdes,aux temps des moussons
Tu te drapes d'une voluptueuse indécence
amante au yeux éblouis sous mes offenses,
dans ton dos, je me glisse jusqu'aux frissons.

Tu plonges en infiniment songe

Cet émois de moi qui vient et revient
Ballet incessant de nos sens
Tu t'adonnes à des plaisirs aériens
Je suis pourtant l'évanescent,le bel absent

Tu plonges en infiniment songe

De tes rêves alités,je suis, l'ardeur
Nos corps et âmes se relient du fantasme
Je suis le sabordeur de ton impudeur
Je m'évanouis dans ton orgasme

Tu plonges en infiniment songe....

desir___by_douceagonie1

Photos:? /Douce Agonie Deviantart