16 janvier 2006

Infiniment songe...

Aux heures tièdes,aux temps des moussonsTu te drapes d'une voluptueuse indécenceamante au yeux éblouis sous mes offenses,dans ton dos, je me glisse jusqu'aux frissons. Tu plonges en infiniment songe Cet émois de moi qui vient et revientBallet incessant de nos sensTu t'adonnes à des plaisirs aériensJe suis pourtant l'évanescent,le bel absent Tu plonges en infiniment songe De tes rêves alités,je suis, l'ardeurNos corps et âmes se relient du fantasmeJe suis le sabordeur de ton impudeurJe m'évanouis dans ton... [Lire la suite]
Posté par Labsente à 20:07 - - Commentaires [9] - Permalien [#]