106048759_41ab6ac6c3

A nos matins qui ne ressemblaient plus à rien

A s'épancher sur nos joies et chagrins

Après nos nuits chargées de paroles

des plus censées aux plus frivoles

De ces histoires d'amour à dormir debout

Des heures où l'on se jouait de tout

Refaire ce monde encore si méconnu

Bravant la peur de l'inconnu

Avec seule, la provocation pour horizon

les certitudes oubliant toute raison

De l'incompréhension de vous autres adultes

Par nos incessantes luttes

exister et dérober notre part de liberté

Aux fou rires en cascades,empreints de naiveté

C'est bien loin,mais parfois,j'y reviens...

Je suis sure que tu n'as pas oubliée,je sais que tu t'en souviens.

****

A mon âge tendre et à la belle envolée,compagne de ses méandres...

131564955_9fc7d8b6e3

Photos : ROM/The 10 cent designer Flickr