rouge

Dans les allées du jardin séculaire

Elle errait en égrènant son rosaire

****

Je l'apercevais de temps en temps au crépuscule

et aux aubes froides,près du vieux sépulcre

****

Elle revenait un instant sur le chemin bordé d'hortensias

Il me semble encore respirer le lourd parfum des acacias

****

Je me souviens de sa petite voix filigranée

Sa chevelure ondoyante et sa robe fanée

****

Je perçois encore la tristesse devant sa pâleur

Qui étais tu ma belle et douce frayeur...

****

Tu m'as frôlée sans jamais me voir

récitant tes prières,avec cette grâce à te mouvoir

****

La vie m'a emmenée bien loin de nos rendez vous

Aujourd'hui je reviens,croiser encore nos instants flous

****

Entre elle et moi il y a le secret de l'essentiel...

Le seul,l'unique,qui lie la vie et la mort,le substantiel...

****

make_a_wish_by_blueblack

Photo: Sugar/Blueblack-Nathalie Shau